Des douleurs au canal carpien ? Renseigner vous sur les symptômes

La main est malgré sa robustesse peut être frappée par des maux qui peuvent causer des douleurs, des engourdissements ou des fourmillements. Mais elle peut également rencontrer une perte de force musculaire située à son niveau et celle du poignet.

La main sert tellement dans le quotidien de l’homme qu’il ne se rend pas compte que celle-ci peut également être atteinte du syndrome du canal carpien. Il est nécessaire d’essayer de s’informer sur les raisons qui peuvent engendrer ce syndrome pour prévention, mais aussi faire face si le cas survient.

Voir où trouver un bon kiné de la main sur Paris.

Les causes du syndrome du canal carpien

Dans la plupart des cas ce syndrome touche surtout les travailleurs qui ont recours à l’utilisation très fréquente de leurs mains. Ce fléau touche environ 11% des femmes et 3,5% des hommes. Les signes commencent à apparaître sur les personnes qui commencent à prendre de l’âge. Les causes sont multiples :

  • Les mouvements à répétition au niveau du poignet et de l’avant pendant un délai assez long.
  • Les mouvements qui requièrent l’utilisation de la force de la main.
  • Les mauvaises postures ou les manipulations contraignantes.
  • L’utilisation d’outils ou de matériaux vibrants à répétition.
  • L’usage de l’ordinateur ne crée pas de soucis en particulier par contre l’utilisation de la souris à raison de 20heures par semaine augmenterait les risques.
  • L’arthrite ou encore certaines blessures au niveau du poignet.
  • Les fluctuations hormonales pendant la grossesse.

Les symptômes du syndrome du canal carpien

Le syndrome du canal carpien se manifeste des engourdissements, des douleurs ou des fourmillements au niveau de la main. Ils sont provoqués par la compression du nerf médian. Le nerf médian et les tendons fléchisseurs  traversent un tunnel appelé Canal Carpien. Celui-ci réduit suite à une inflammation causée  par la compression du nerf médian. Les symptômes sont les suivants :

  • Les symptômes les plus fréquents sont les engourdissements et les picotements soit à la main, soit aux doigts.
  • Des douleurs peuvent subvenir au niveau des poignets, la paume qui se propage ensuite  vers les doigts ou l’avant-bras.
  • Il peut arriver qu’il y ait des difficultés à saisir des objets ou à les manipuler correctement.
  • Il peut arriver que les symptômes se manifestent durant la nuit, durant les activités opérationnelles, chez les femmes ils se manifestent surtout durant la grossesse ou la menstruation.

Comment prévenir le syndrome

Afin de prévenir du syndrome du canal carpien il faut connaître les risques et les bonnes méthodes de préventions.

Les facteurs de risque sont multiples, mais les plus fréquentes sont le diabète, l’arthrite rhumatoïde. La prise de contraceptif aussi provoque le syndrome. Il faut à tout prix éviter les  blessures au poignet.

Des méthodes simples et efficaces aussi peuvent prévenir de ce syndrome du canal carpien :

  • Il faut pratiquer des étirements au niveau des doigts.
  • Diversifier les mouvements au niveau du poignet et de la main.
  • Répartir l’utilisation de la force des mains.
  • Adapter la manipulation des objets en fonction de la taille de ces derniers.
  • Éviter l’utilisation des outils vibrants d’une manière prolongée.
  • Traiter directement les maladies qui peuvent causer le syndrome du canal carpien.

Les traitements du syndrome du canal carpien

L’électromyogramme est un examen neurologique qui permet de mesurer la vitesse de conduction nerveuse au niveau du poignet. Il permet d’évaluer à combien de degrés le nerf médian est affecté.

  • Les premiers traitements sont simples, il faut soigner les maladies ou blessures responsables du syndrome. Les maux disparaissent une fois les maladies traitées.
  • Le repos est une méthode simple, mais pourtant efficace par exemple en y mettant une simple attelle pour réduire les mouvements qui peuvent comprimer le nerf médian.
  • La douleur quant à elle se soulage par des méthodes simples comme l’utilisation de glace ou de chaleur pour atténuer la douleur. L’hydrothérapie est une méthode efficace et pourtant accessible.
  • La médication aussi peut soulager les maux causés par le syndrome. Les analgésiques, les anti-inflammatoires sont utilisés pour atténuer la douleur.
  • Les  interventions chirurgicales sont en dernier recours à cause  de la complexité des interventions. Ceci est également une solution en cas de récidive.

Rééducation Main

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *