Qui sont les spécialistes de la main ?

Les petits maux, blessures ou fractures de la main ont leurs remèdes, car les spécialistes sont diversifiés. Donc il est plus facile de s’orienter lorsque le besoin en soin survient.

Le service de médecine générale

La médecine générale est le premier contact avec le patient lorsque survient un besoin en soin au niveau de la main. Parce qu’il est plus accessible si l’on se trouve loin d’un hôpital.

Les généralistes sont parfaitement aptes à effectuer les premiers soins à effectuer en cas de blessure au niveau de la main. Ils peuvent déjà identifier l’origine d’une fracture ou encore des problèmes d’articulation.

En raison de cette accessibilité le service de médecine générale il est le partenaire des actions publiques de santé, il a également la possibilité d’offrir une plage horaire assez élargie.

Les médecins généralistes ont également la possibilité de se déplacer si besoin est. Ils peuvent faire un pansement, donner les premiers soins basiques en cas d’accidents non graves.

Le service de Rhumatologie spécialiste de la main

La main la plupart du temps est affectée par des problèmes d’articulations caractérisés par des inflammations ou des dysfonctionnements des tissus conjonctifs au niveau de l’appareil locomoteur.

La rhumatologie traite donc des maladies qui sont causées par ces dysfonctionnements. Ils peuvent se présenter sous plusieurs formes comme :

  • Les inflammations des articulations comme la polyarthrite rhumatoïde qui se caractérisent par des douleurs inflammatoires au niveau des articulations des mains et des pieds.
  • Les affections péries articulaire comme la tendinite, ténosynovite, syndrome du canal carpien.
  • Les maladies dégénératives des articulations comme l’ostéo-arthrite qui est la diminution ou la destruction du cartilage qui recouvre les os.
  • Les maladies du système locomoteur comme l’arthrite qui est une inflammation aiguë des articulations.

La chirurgie orthopédique et traumatologique

Ce type de chirurgie traite de tout ce qui est en rapport avec l’appareil locomoteur. Ce qui implique les fractures, les ruptures, les traumatismes, les maladies liées à ce système.

  • L’orthopédie se spécialise dans le traitement des pathologies liées aux os et à l’appareil locomoteur. Il peut s’agir des articulations, des muscles, des tendons et des nerfs.
  • En matière de chirurgie, elle s’occupe des problèmes de fractures, des infections osseuses, des infections articulaires. Ou encore des déformations de l’appareil locomoteur comme la scoliose ou la polydactylie. Le degré d’intervention chirurgicale dépend de la gravité de la situation qui se présente. Aujourd’hui elle s’est élargie dans d’autres domaines comme la mise en place d’une prothèse articulaire ou une chirurgie endoscopique. Les chirurgiens orthopédiques réalisent des opérations très délicates comme les incisions infimes, ou encore réduire des fractures ou luxations. La chirurgie au niveau des articulations demande de la précision et requiert des chirurgiens expérimentés. Avec les nouvelles technologies en matière de chirurgies il devient plus facile de mener à bien une opération, car les diagnostics et les manipulations deviennent de plus en plus précis donc de fortes chances d’améliorer la qualité des soins.
  • La traumatologie est un service qui requiert beaucoup d’attention, car il traite des traumatismes causés par des blessures, des accidents, mais aussi provenant des blessures de guerre. Les traumas au niveau de la main peuvent être multiples comme les coupures, les fractures, les brûlures et bien d’autres. Mais c’est une spécialité délicate, car le travail y est très intense, mais de précision, car ce service détient entre ses mains des vies et leurs équipes ont la lourde tâche le maintien en vie des patients et leur accompagnement. La traumatologie est répartie en plusieurs domaines, mais il y a deux grandes catégories :
  • Les traumatismes avec plaie qui se caractérise par des blessures directes entre autres les brûlures ou les blessures causées par des accidents. Où la plaie est très évidente et qui requiert une chirurgie minutieuse à cause de la gravité des plaies.
  • Les traumatismes sans plaies évidentes sont assez fréquents en traumatologie, car il peut s’agir de déchirure d’un muscle sans apparence extérieure évidente, ou la fracture d’un os. Il peut aussi s’agir d’une luxation, d’une entorse, mais des lésions nerveuses aussi peuvent arriver. D’où l’intérêt de faire passer des examens pour chaque diagnostic et orienter celui-ci vers une chirurgie minime ou une chirurgie bien étudiée afin d’éviter des risques de complication.

Voir notre article sur la tendinite

Rééducation Main

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *