Pourquoi opter pour des objets a grosse touche pendant une reeducation de la main ?

Actuellement, de plus en plus d’objets quotidiens à grosses touches sont mis sur le marché pour faciliter la vie des personnes souffrant des mains et en période de rééducation. En effet, ceux-ci leur facilitent grandement la vie en leur permettant de s’en servir sans fournir de grands efforts. Voici les raisons pour lesquelles il faut opter pour des objets à grosses touches durant la rééducation des mains.

Les différents objets à grosses touches

Après une fracture minime des mains, une intervention chirurgicale des membres supérieurs ou en cas de syndrome du canal carpien, il peut être difficile de bouger correctement les doigts. C’est notamment le cas des séniors qui ont de plus en plus mal à s’en servir au quotidien à cause d’une arthrose ou autres maladies touchant leurs articulations. Il en est de même pour ceux qui utilisent principalement les mains et les doigts au travail. Telles sont les raisons pour lesquelles divers objets à grosses touches ont été expressément conçus pour leur faciliter la tâche. Parmi eux, on cite :

  • le téléphone portable,
  • le téléphone fixe,
  • le smartphone spécial sénior,
  • le clavier d’ordinateur,
  • la calculatrice,
  • la télécommande TV, etc.

Ils se distinguent des objets ordinaires par leurs touches en grand format dont la manipulation ne nécessite pas de grands efforts de précision. Ainsi, il est plus facile aux personnes malades des mains de ménager les parties douloureuses, leur handicap ne risquant pas d’impacter négativement sur leur vie quotidienne.

Les cas où l’usage d’objets à grosses touches est conseillé

Voici les principales pathologies des mains dont le traitement et la rééducation requièrent l’usage des objets à grosses touches au quotidien.

·      Le syndrome du canal carpien

Le syndrome du canal carpien est le plus fréquent, dû à la compression du nerf médian au poignet. Les femmes en font souvent l’objet, pendant la grossesse ou à la période de la ménopause. Il en est de même pour les travailleurs de force ou ceux qui effectuent des gestes répétitifs au travail, dans le conditionnement ou l’emballage… Leur profession les rend plus à risque que le reste de la population, le syndrome du canal carpien faisant d’ailleurs partie des troubles musculo-squelettiques ou TMS, pris en charge en tant que maladie professionnelle.

·      La maladie de Dupuytren

La maladie de Dupuytren en est une autre et qui, à l’instar de son nom, a été décrite par le Baron Guillaume Dupuytrien. Elle se manifeste par l’épaississement de l’aponévrose palmaire, une structure qui se trouve sous de la paume de la main et des doigts, provoquant une rétraction qui diminue l’extension des doigts. Cette limitation peut aussi toucher la peau alors qu’aucune douleur n’est ressentie par la personne atteinte. Son traitement nécessitant une intervention chirurgicale, une rééducation est indispensable par la suite. Cela veut dire qu’il faut ménager et ne pas soumettre à trop d’efforts les doigts touchés.

·      Le doigt à ressaut ou à ressort

Le doigt à ressaut ou à ressort est une autre pathologie qui touche les mains. C’est une infection très fréquente qui se caractérise par une gêne douloureuse au niveau de la paume au début, lors des mouvements d’extension ou de flexion d’un doigt. Touchant plus les femmes d’âge moyen que les hommes, le diabète est l’une de ses causes majeures. La mise au repos du doigt peut parfois suffire pour faire disparaître les symptômes de la maladie. Il peut aussi être traité par une infiltration d’un produit corticoïde type Altim. Ce n’est qu’au cas où les deux précédents traitements n’ont porté aucun fruit qu’on passe par la chirurgie. L’intervention qui consiste à libérer le tendon se fait sous anesthésie locale, donc ne nécessite pas d’hospitalisation. Une rééducation est ensuite nécessaire.

C’est pour dire qu’une fois les mains souffrent de ces diverses maladies, il faut les ménager en utilisant des objets qui leur permettent de se mettre au repos, sans faire beaucoup d’effort. C’est le cas des objets à grosses touches.

Rééducation Main

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *