La Maladie de Dupuytren est-elle héréditaire ?

La maladie de Dupuytren est une sorte de pathologie qui se caractérise par la rétraction progressive d’un ou plusieurs ou doigts de la main.

Les personnes âgées sont surtout les plus concernées. Heureusement, il existe des diagnostics et traitements spécifiques pour remédier à ce type de pathologie mais il est important de dépister ces maladies le plus tôt possible, et dans le cas d’une maladie héréditaire, un test ADN peut être une solution adapté.

Qu’est-ce que la maladie Dupuytren ?

Maladie de Dupuytren, il s’agit d’une fibrose rétractile irréductible de l’aponévrose palmaire entraînant la flexion des doigts de la main.

Le quatrième et cinquième doigt de la main est surtout le plus concerné par la rétraction. Cette pathologie apparaît généralement après 45ans.

L’origine de cette maladie est encore inconnue, elle peut être d’origine génétique et pouvant atteindre plusieurs membres d’une famille.  

  • Les personnes diabétiques, les alcooliques et les épileptiques sont surtout les plus touchées.
  • D’autres types d’affections peuvent accompagner la maladie de Dupuytren, à savoir : l’épaississement du tissu fibreux, la rétraction du fascia profond du pénis, entraînant une érection douloureuse.
  • Très rares, des nodules au niveau de la plante des pieds (fibromatose plantaire) peuvent également apparaître.

Selon une statistique récente, environ 5 % de la population aux USA sont atteintes de la Dupuytren. Dans la plupart des cas, les deux mains peuvent être touchées, mais la main droite est la plus affectée par cette rétraction.

À noter que la maladie de Dupuytren est rarement douloureuse, elle n’est donc pas très grave. Cependant, si elle n’est pas traitée à temps, la rétraction des doigts mains peut devenir très handicapante. 

Quels sont les symptômes de la Dupuytren ?

Maladie de Dupuytren est une maladie évolutive. Les symptômes apparaissent progressivement suivant l’évolution de la maladie.

  • Cela commence par l’épaississement des tissus entre la peau et les tendons sur la paume de la main au niveau des doigts également appelés l’aponévrose palmaire.
  • Vous pouvez remarquer par la suite l’apparition d’un nodule douloureux sur la paume.
  • La douleur disparaît petit à petit et doigts comment à se plier (une flexion jusqu’à 90° environ).
  • La formation de cordes est le premier signe de la rétraction des tissus.
  • Au final, les doigts de mains peuvent se courber en griffe.

Les premiers symptômes apparaissent souvent vers 45 ans.  Chez les femmes, les symptômes apparaissent tardivement par rapport aux hommes.  Si l’atteinte est précoce, la rétraction des doigts peut être très importante.

Maladie de Dupuytren : zoom sur le diagnostic et traitement nécessaires

Il n’existe pas de diagnostic spécifique pour le traitement de la maladie de Dupuytren. Le médecin examine tout simplement les mains en se basant sur les symptômes de la maladie.

  • Quant aux traitements, le médecin peut proposer une injection d’un corticoïde, injection de collagénase ou une intervention chirurgicale.
  • Avant que les doigts commencent à se fléchir, l’injection d’un corticoïde dans le nodule peut aider à réduire la sensibilité dans la région.

Toutefois, il faut savoir que l’injection ne permet pas de retarder l’évolution de la maladie. Si les doigts ne peuvent pas s’allonger correctement sur une table, une intervention chirurgicale est indispensable.

L’opération consiste à enlever le fascia. L’intervention est assez complexe étant donné que le fascia entoure les nerfs, les vaisseaux sanguins et les tendons.

Qu’est-ce qui se passe après l’intervention ?

Après cette intervention chirurgicale, il est possible que la maladie apparaisse une nouvelle fois chez les patients ayant des symptômes précoces ou dont l’origine est héréditaire.

  • Pour  une meilleure cicatrisation, une injection de collagénase à quelques reprises est nécessaire.
  • Cela peut également aider à restaurer la capacité de mouvement du patient.
  • Le doigt opéré doit être protégé dans une orthèse pendant plusieurs semaines.

Quelques jours après l’opération, le médecin doit vérifier la cicatrisation. Pour rétablir la capacité du mouvement, une rééducation spécifique est également recommandée par le médecin : un ergothérapeute.

Ce dernier permet notamment de redonner aux doigts son amplitude de mouvement. À savoir que si la maladie de Dupuytren est prise en main à temps, les traitements et interventions peuvent être très efficaces.

  • Selon la statistique, l’opération est réussie à 90 % et 50 % si la maladie est déjà à un stade très avancé.
  • La maladie de Dupuytren est une affection bénigne, son origine peut être héréditaire.
  • Si le traitement est trop tard, l’intervention peut être difficile et peut nuire à la qualité de notre vie quotidienne.

Le patient ne pourra plus utiliser ses mains correctement. Si l’un des membres de votre famille est atteint de ce type de maladie, il est fortement conseillé d’être attentif aux symptômes que vos mains vous envoient. Il faut consulter un médecin en cas de doute.

Rééducation Main

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *